Aux Albertans, 4ème jour

12 juin 2013 à 2:30

« Mais un temps viendra où l’Epoux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront. »

Tabernacles vivants disait le curé d’Ars en parlant des baptisés nourris de l’eucharistie. Nous sommes porteurs de la joie de Dieu.
Un jour aux Albertans. En plein été l’épouse d’un directeur téléphone. Un jeune a quitté son groupe de randonné et il doit repasser par le camp. D’un pas décidé, équipé de son sac à dos et d’un bâton il traverse le camp. Futé il emprunte un autre chemin que celui où je l’attendais. Retrouvé à un passage obligé et se sentant poursuivi il repart vers le centre de vacances. Je lui parle sans le contraindre mais sans le lâcher d’une semelle. Epuisé, il essaye la cabine téléphonique. Je lui prête mon téléphone, lui verse à boire et il parle, il sourit enfin. Oui, offrons la joie de Dieu au monde! Soyons joyeux!

Mot du jour