Les salésiens et les jeunes

19 juin 2014 à 9:05

Mais pourquoi les salésiens aiment-ils autant les jeunes ?

Quand un enfant, un jeune passe, n’avez-vous pas senti en vous tous les possibles qui se présentent ? Voilà ce qui nous plaît ! Cet avenir, cet horizon, cette croissance qui sont déjà là.  Un jeune, c’est comme le départ d’un sentier, c’est comme ce virage que vous avez envie d’atteindre pour voir ce qu’il y aura derrière, c’est comme un mont sur lequel vous avez envie de courir pour contempler l’infiniment grand qu’il cache. Un jeune, c’est une ouverture à la vie, c’est un flot de désirs et de rêves, une puissance de vie qui cherche à s’exprimer. Un jeune, c’est un départ, un voyage et nous, salésiens, on est gens du voyage ! Voyager avec les jeunes, nous laisser entraîner dans les possibles de leur existence : voilà ce que nous aimons ! Voilà notre vie ! 

Mot du jour