Elle symbolisait dans son coeur. 6/7

13 mai 2014 à 10:26

Demain, nous fêterons Marie, « Celle qui a tout fait », disait Don Bosco.

 

Relisant le verset « Marie conservait ensemble toutes les choses dites, les symbolisant dans son cœur. (Lc 2, 19)», le père Thévenot parle du « travail symbolique » de Marie : relier divers éléments de son existence pour élaborer une histoire sensée.

 

Le souffle de l’eucharistie peut inspirer ce travail méditatif. Le pain n’est-il pas l’aliment qui, traversant le repas, permet de relier les divers aliments entre eux ? Le Christ qui traverse toutes les dimensions de notre existence ne peut-il pas nous aider à relier nos événements et y donner du sens ?

 

Goûter le Corps du Christ à la suite de Marie, c’est entrer dans ce « travail symbolique » d’élaboration de sens.

Mot du jour