Prier pour l’autre

27 septembre 2016 à 6:00

Dans notre prière, on prend parfois le temps de prier pour un autre : un(e) ami(e), une personne connue ou inconnue, une demande qui nous est faite… C’est souvent plus facile de prier pour ses proches que pour celui qui nous a fait du tort. C’est aussi plus facile de prier une fois ou deux pour lui ou elle que d’être régulier dans cette prière. Et pourtant.
Veiller et prier régulièrement pour l’autre, c’est le faire advenir dans notre prière, dans notre cœur. C’est exigeant mais c’est fort.
Et quand on se rencontre, c’est beau de se dire l’un l’autre « je prie pour toi ». Là est la rencontre avec l’autre, avec le Tout-Autre.
Et aussi, merci à toi le jeune qui prie le soir pour moi. Merci à toi l’inconnu ; merci à toi de prier dans ta langue, au cœur de ta foi. Continuons de prier les uns pour les autres.

Mot du jour