Réconciliation

29 juin 2018 à 5:00

Avec l’Eucharistie, la Réconciliation est, chez Don Bosco, un pilier de la vie de foi. Après la rupture d’Alliance, on peut toujours revenir à Dieu. Dans la vie du groupe, il y a aussi des ruptures dans la confiance. Mais il est toujours possible de renouer les liens. Demander pardon, donner son pardon, c’est la condition pour la survie du groupe. La lecture chrétienne rejoint ici l’expérience humaine : c’est la réconciliation qui brise le cercle de la violence réelle ou symbolique. Et, loin de s’abaisser, l’homme s’humanise.

Mot du jour