Sais tu siffler ?

20 mars 2013 à 10:21

Lorsqu’un élève vient s’inscrire dans une maison Salésienne, il est – presque toujours et dans toutes nos maisons – accueilli par le directeur. Ainsi, je reçois de nombreux jeunes qui viennent pour la première fois à Giel. Ce temps entre les parents et l’élève est fondamental car c’est souvent le premier contact entre une famille et le monde Salésien.

Je commence souvent par m’adresser au jeune, en lui demandant s’il sait ce qu’il veut faire plus tard.

Je ne pourrais pas oublier ce garçon qui me répondit alors : « je ne sais pas ce que je veux faire, et de toute façon, je ne sais rien faire. » Une irrésistible envie de lui demander « Sais tu siffler ? » me prit, mais je m’en abstint… il ne connaissait pas encore l’histoire de Don Bosco.

Ce jeune est sorti de Giel l’année dernière, avec son diplôme et une médaille de meilleur ouvrier de France…il pensait ne rien savoir faire…

Mot du jour