Sans confiance, pas d’éducation

20 mars 2013 à 10:35

«Sans affection pas de confiance, sans confiance pas d’éducation.»

Cette célèbre phrase de Don Bosco est d’actualité à plusieurs titres ! Bien entendu, les jeunes qui sont dans les établissements salésiens vivent pleinement cette confiance, cette affection, cette éducation qui les mènent au quotidien sur le chemin de la réussite.

Mais au-delà des jeunes, soyons confiants aussi dans notre société !

Certes, le monde est en mouvement et la crise est bien présente, mais gardons confiance. D’abord parce que se lamenter ne fait qu’aggraver la situation. Ensuite, parce que la confiance permet de prendre le recul nécessaire à la compréhension. En cela, la confiance permet l’éducation. Enfin, garder confiance dans notre société et des hommes qui la constituent : elle engendre alors l’affection entre les peuples et garantit la paix.

Mot du jour