St Jacques de Compostelle

26 octobre 2014 à 9:52

J’ai fait il y a trois ans, une étape du pèlerinage de St Jacques de Compostelle : du Puy en Velay à Conques. J’encourage mes lecteurs à vivre une fois cette expérience. Pour trois raisons : se retrouver, rencontrer, découvrir. Tout d’abord se retrouver avec soi-même quand on a parfois l’impression que l’on marche « à côtés » de ses pompes ! La marche remet notre corps dans toutes ses fonctionnalités, nous permet de réfléchir et retrouver un équilibre de vie. Rencontrer car c’est une expérience que fait tout pèlerin: il y a de magnifiques rencontres à vivre sur le mythique sentier! Des gens jeunes ou âgés, si différents mais toujours prêts pour échanger. Découvrir : cette étape est l’une des plus belles, les paysages magnifiques. On en prend plein le cœur et plein les yeux. La marche est bien une spiritualité.

Mot du jour