« un long fleuve tranquille » ?

7 octobre 2016 à 6:00

Une bonne année doit-elle être une année sans risque, sans incident ni maladie grave ? Une année qui se déroule comme « un long fleuve tranquille » ?

Dans une vision judéo-chrétienne, une bonne année pourrait être le signe de la venue du Seigneur de la fin des temps : les faucilles remplacent les lances, le lionceau et l’agneau broutent ensemble, l’enfant met sa main sur le trou du cobra et le désert se change en verte prairie.

C’est l’œuvre de Dieu que de tenir debout en toute circonstance et Israël se transmet de génération en génération l’expérience que c’est le Seigneur qui lui donne la victoire.

Bonne année. C’est la foi qui te permettra de traverser les vagues, voire les tempêtes.(d’après Michel BUREAU, s.j.)

Mot du jour