Visages de Dieu

14 octobre 2014 à 9:24

Non, Jésus ne sépare pas la religion et la politique. La vie avec Dieu et la vie avec les hommes sont comme les deux faces d’une même pièce de monnaie : « Ce que vous avez fait au plus petit de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait ». Les deux commandements n’en font qu’un.

Il renvoie ses interlocuteurs à la Genèse : « à l’image de Dieu nous avons été créés ». Ainsi, chaque homme, y compris César, donne à voir quelque chose du visage de Dieu ! Rendez à l’homme ce qui lui est dû, car c’est ainsi que vous êtes à l’image à Dieu. Chaque homme doit être servi comme un fils du Père. Bénissez l’homme si vous voulez bénir Dieu.

Donc, il n’y a pas deux mondes étrangers l’un à l’autre, mais un seul royaume sous le regard de Dieu et sous la responsabilité des hommes.

Mot du jour