Zut

15 décembre 2014 à 5:47

Ils ont parlé de toi, ils n’ont rien dit de très positif ! A première vue, tu n’as pas suivi les règles de la maison, tu as enfreint les lois dictées au début de l’année. Tu t’es vu infliger une sanction, elle aussi tu l’as niée ! Lorsque tu en as parlé avec Hyppolite, il t’a senti malheureux car c’est encore et encore toi le mauvais. En réalité, l’école n’est pas ta tasse de thé ! Tu ne vois pas vraiment ce que tu viens y faire ! Tu n’as pas choisi la section dans laquelle tu étudies, ils t’ont placé là parce qu’il y avait encore de la place. Ton comportement exaspère, soit !

Mais lors de ton entretien, tu as senti que l’on ne désespérait pas de toi. Il n’est pas question de baisser les bras, tu es un adulte en devenir, nous devons te mettre en conditions favorables pour t’aider à grandir. Reviens-me voir, lui a proposé Hyppolite, nous avons un bout de chemin à réaliser ensemble.

Mot du jour