Cent cinquante ans des soeurs salésiennes : un album musical en cours d’enregistrement à Paris

19 février 2022

Cent cinquante ans des soeurs salésiennes : un album musical en cours d’enregistrement à Paris

La famille salésienne célèbre cette année les 150 ans de la fondation de l’Institut de Marie-Auxiliatrice, autrement la naissance des religieuses salésiennes de Don Bosco. Le 13 mai particulièrement : c’est le jour où Marie-Dominique Mazzarello, première supérieure des salésiennes, est fêtée.

Sainte, religieuse, éducatrice… Les dons de Marie-Dominique sont nombreux. « Marie-Do se laissait toucher par l’autre et allait le rejoindre pour cheminer avec lui, explique sœur Anne-Flore Magnan, sœur salésienne (communauté de Paris). Sa joie profonde qui s’enracine dans l’amour de Dieu et des autres nous guide tous les jours ». Comment rendre hommage à une telle figure, qui continue d’inspirer, près de 150 ans après sa disparition ? La question s’est posée parmi les sœurs salésiennes. Depuis quatre ans, elles préparent, petit à petit, la célébration pour leur ordre et leur fondatrice. « Nous voulions donner aux gens les moyens de vivre la spiritualité de Marie-Do », explique sœur Anne-Flore.


L’idée de remercier Marie-Dominique en musique a germé : Don Bosco ne disait-il pas qu’« un oratoire sans musique est comme un corps sans âme ? » La musique permet de s’épanouir, et beaucoup de sœurs sont musiciennes. Il y a deux ans, les salésiennes ont donc lancé un défi musical, ouvert à tous. Le but était de proposer des musiques et des chants, pour mettre la vie de Marie-Do en musique ! « S’exprimer par la musique est un vrai défi ! », souligne sœur Anne-Flore. Les vainqueurs ont été désignés par un jury et par le coup de cœur du public. Au final, sept chants ont été retenus pour rendre hommage à Marie-Dominique et à la congrégation.

Pour enregistrer l’album, la famille salésienne, qui englobe les religieux et des laïcs, s’est mise à l’ouvrage. Neuf chanteurs et musiciens prêtent leurs voix et leurs instruments à l’album, tandis que d’autres mettent également leurs talents à contribution : un groupe de la paroisse salésienne de Lille a composé un titre de l’album, tandis que Timothée, ancien élève de l’Institut Lemonnier, établissement salésien de Caen, se charge du mixage. « Ce projet a fait connaître Marie-Dominique aux jeunes qui composent la musique et qui ne la connaissait pas, ou peu, mais aussi aux membres du jury, précise sœur Anne-Flore. Cela a permis de se mettre en chemin avec Marie-Do ».
Les chants seront diffusés en mai sur YouTube. Et les participants au pèlerinage à Mornèse (Italie), du 25 au 29 mai auront l’occasion de les entonner !

Blandine Lelté

Famille Salésienne