Deux amis traversent le désert.

13 février 2013 à 8:35

Deux amis traversent le désert. Ils se querellent et l’un d’eux frappe l’autre au visage. Celui qui a été frappé écrit sur le sable : « Aujourd’hui, mon meilleur ami m’a frappé au visage ». Ils poursuivent leur route, trouvent une oasis et se baignent. Celui qui a été frappé au visage, s’enlise dans les sables mouvants mais son ami le sauve. Après avoir atteint la rive, sain et sauf, il écrit sur une pierre : « Aujourd’hui mon meilleur ami m’a sauvé la vie ». L’autre lui demande : « Après que je t’ai frappé tu as écrit sur le sable et maintenant tu écris sur une pierre, pourquoi ? » Il lui répond : « Lorsque quelqu’un te blesse, tu devrais l’écrire sur le sable afin que le vent l’efface de ta mémoire, mais quand quelqu’un fait quelque chose de bon pour toi, tu l’écris sur la pierre afin que le vent ne l’efface jamais ».

Mot du jour