Éduquer, c’est aimer et poser des limites

7 novembre 2016 à 7:00

« Si ton frère a commis un péché, fais-lui de vifs reproches… » nous dit l’évangile d’aujourd’hui (Lc 17,1-6). Cela me renvoie, il y a des années, en BAFA scout. Le formateur avait dit : « éduquer, c’est aimer et poser des limites ».Cette phrase me revient souvent. Est-ce que nous osons cette sanction fraternelle ? Non pour casser la personne mais pour lui dire doucement : « Je ne veux pas que tu te fasses du mal » ou « Je ne veux pas que tu fasses du mal ». La laisser faire, n’est-ce pas lui dire : « Tu m’importes peu, ça ne m’étonne pas que tu fasses cela, tu ne changeras jamais… » ?

Nous qui sommes une famille d’éducateurs, osons poser des limites pour dire « Je t’aime ».

Mot du jour