Le mystère de l’Esprit Saint

2 mai 2013 à 9:59

Comment comprendre que Dieu, on ne le voit nulle part, alors qu’il est soi-disant partout ? « Sans les arbres dans lesquels il joue, le vent resterait invisible ». Le mystère de l’Esprit-Saint, c’est cette présence silencieuse de Dieu dans le cœur de l’homme qui nous transmet le souffle du Créateur, comme si c’était la flamme olympique. Animé de ce souffle, nous devenons enthousiastes, c’est-à-dire «remplis de Dieu». Ce qui compte pour lui, ce ne sont pas les choses pures, grandes et belles, mais ce qui est fait avec pureté, grandeur et beauté. Pour lui, seul compte l’esprit… L’esprit dans lequel on fait ce qu’on fait. Dès qu’il y a de l’enthousiasme, de la joie, de la vérité, de l’espérance, de la fraternité, de l’amitié, de la prière, on peut être sûr que le Saint-Esprit est de la fête !

Mot du jour