Face au coronavirus, réinventons notre quotidien

26 mars 2020 à 11:52

Face au coronavirus, réinventons notre quotidien

Face à cette réalité inédite à laquelle nous sommes confrontés et contraints depuis plusieurs jours, il nous faut choisir… Les gestes « barrières » sont connus et répétés à longueur de journée. Reste encore à ne pas leur rire au nez et à les appliquer. Le personnel soignant confirme qu’il en va de notre santé et de celle des plus vulnérables.

Restons chez nous ! Stay at home ! Et voilà qu’il faut réinventer son quotidien…

Faut-il absolument trouver un coupable, définir à qui la faute et pourquoi tout ça est arrivé ? N’aurions-nous pas plus intérêt à nous interroger sur ce que nous pouvons apprendre de cette situation incroyable ? N’est-ce pas une occasion rêvée de nous arrêter et de méditer sur nos manières de vivre, de fonctionner, de rentrer en relation les uns avec les autres, d’interroger notre lien avec la planète et son Créateur ?

Certes, ce virus a un prix fort et nous désirons tous qu’il cesse au plus vite ses dégâts ici et ailleurs. Tous, chacun avec les compétences et les responsabilités qui sont les siennes, s’activent pour anéantir ce fléau. En parallèle de ce combat de chaque jour, de nouvelles initiatives voient le jour. Dans le réseau salésien, beaucoup de personnes se mobilisent aussi…

 

Mots du jour, mots du soir

Plusieurs membres de la famille salésienne prennent le temps de sortir leur plume ou leur smartphone pour offrir une petite réflexion en ce temps si particulier. Les jeunes du MSJ France Belgique-Sud, en étroite collaboration avec DBYN, proposent chaque soir une petite réflexion sur leur page Facebook et Instagram. D’autres proposent aussi des mots du jour sur la page de leur maison salésienne (Anne-Sophie Malesys, APS au lycée Ste Marie de Bailleul) ou sur leur profil Facebook (Rodney Barlathier, Xavier Ernst,…)

 

Soyons créatifs à la maison

Via les réseaux sociaux, soeur Anne-Flore propose une activité quotidienne à vivre personnellement, en famille ou en communauté. « Dans quelques mois, quand tout cela nous semblera bien lointain, quand les générations futures étudieront cette période comme un fait de l’Histoire, il sera bon de se rappeler, de faire mémoire de ce que nous allons vivre aujourd’hui au quotidien. Je vous propose de prendre un bocal chez vous et de le transformer en « pot à merveilles ». Chaque jour prendre le temps d’y glisser un post-it qui fera mémoire d’une chose belle, étonnante, fabuleuse, merveilleuse que j’aurai vécu dans la journée ».

L’équipe du Valdocco Lille propose aussi chaque jour un épisode « Youtube » pour s’occuper intelligemment à la maison. Découvrez ainsi les différents épisodes : Vald’Olympique, Brico’Valdo Valdo’Miam, Valdo’Love, etc. L’occasion de faire du sport, de confectionner quelque chose de ses propres mains, de réaliser un délicieux tiramisu aux spéculoos, d’offrir un geste de solidarité…

 

Lien avec les jeunes, les collègues et les équipes

Dessin réalisé par Hugo Fior, ancien élève de Don Bosco à l’ESTIC – Saint-Dizier

Les provinciaux des salésiennes et salésiens de Don Bosco, sœur Geneviève Pelsser et père Daniel Federspiel, ont enregistré un message pour encourager les jeunes et les équipes éducatives qui doivent faire face à cette réalité avec confiance et espérance.

Dans beaucoup de maisons salésiennes, établissement scolaires comme maisons d’actions sociales, de nouvelles formes de solidarité se créent. « Nous nous envoyons des messages remplis de bienveillance entre profs et avec les élèves via SMS, Whatsapp, Messenger, Mails. Quand il y a un adversaire commun, cela crée de la solidarité. Pour le jour d’après, nous commençons déjà à mijoter le programme possible d’une journée de rentrée : flashmob, mot du matin, animations musicales, bénédiction,…», se réjouit Anne, APS à Wittenheim, dans une région particulière touchée par le Covid19.

Dans d’autres maisons, des adultes ont aussi cherché à soutenir les équipes qui vivaient parfois certaines tensions face au défi de rejoindre les élèves confinés à domicile.

 

Relais de prière

Les paroisses salésiennes et communautés religieuses invitent aussi les amis et les fidèles à se retrouver à des moments fixes de la journée pour la liturgie des heures ou pour l’Eucharistie. Ces temps de « prière on line » aident à la communion spirituelle et fraternelle au-delà des contacts physiques et des sacrements, signes tangibles de l’Amour de Dieu dans nos vies.

« À Argenteuil, notre communauté salésienne s’est posé la question de rester en contact avec notre communauté paroissiale dont nous avons la charge alors que nous ne pouvons plus nous retrouver physiquement… Rapidement, nous avons choisi de proposer aux paroissiens de suivre notre messe communautaire en « Live ». Beaucoup d’entre eux nous rejoignent et nous remercient pour la proposition », témoigne Sébastien Robert.

 

Parmi les propositions au sein des paroisses confiées aux salésiens :

  • La communauté Salésienne de Tassin propose également des messes en direct sur le site de la paroisse et sur leur page facebook.
  • La communauté Salésienne d’Argenteuil propose une messe communautaire en « Live » sur la page Facebook de la paroisse et sur YouTube, ainsi que sur le site de la paroisse. Tous les soirs à 19h et 10h le dimanche.
  • La communauté salésienne de Paris propose des live des Laudes/messe (7h30 en semaine et 8h le samedi), des vêpres (19h) et de la messe dominicale (10h30). Infos à partir du site de la paroisse.

Les Salésiens et Salésiennes vous recommandent aussi les propositions suivantes :

  • Taizé propose chaque soir un temps de prière en direct à 20h30 sur sa page facebook.
  • Vendredi 27 mars à 18h, bénédiction exceptionnelle Urbi et Orbi du pape François depuis le Vatican. Retransmis en direct sur tous les médias catholiques.
  • Conçue spécialement pour les jeunes, l’application YoucatDaily propose tous les jours une lecture de l’évangile, un éclairage du Youcat ou du Docat (Catéchisme et Doctrine sociale de l’Eglise, version jeune) et un témoignage inspirant. 5 minutes par jour.

 

La musique adoucit les mœurs

Holi, le groupe de jeunes musiciens qui a animé le pèlerinage de la Famille salésienne à Lourdes en novembre 2019, propose régulièrement des live et des vidéos sur leur page facebook. En réponse à leur appel, les membres de la communauté Monté Cristo de Paris se sont retrouvés un midi au sommet du clocher de la paroisse avec leurs voix angéliques, une guitare et un cajon. Ils ont repris en chœur et avec cœur la chanson « Ma prière monte vers toi ». Via le site de la paroisse, un habitant du quartier manifeste sa surprise et remercie le groupe pour ce concert improvisé en espérant que les « Roofchurch boys » se reproduisent chaque jour à la même heure pour égayer le quartier de leur mélodie : rendez-vous pris trois jours par semaine. La veille, un jeune musulman accueilli à la communauté, chantait une sourate du coran dans l’église pour répondre à l’appel du Pape aux croyants de toutes les religions et aux non-croyants de prendre un temps de prière pour l’humanité.

 

Et beaucoup d’autres initiatives…

Dans cet article, nous ne pouvons malheureusement pas être exhaustifs dans le recensement de tout ce qui se vit dans l’ensemble du réseau Don Bosco de Belgique Sud et de France. Une page sera créée très prochainement pour partager ce que nous recevons  et nous nous ferons une joie de la relayer via notre page Facebook. Maintenons l’espérance en ce temps de turbulence…

 

Comment s’engager ?

Les salésiens et salésiennes encouragent chacun à s’engager comme il le peut dans de nouvelles solidarités. Dans vos quartiers, de nombreux mouvements d’entraide naissent ou se renforcent grâce à la paroisse, aux scouts ou encore à la mairie : renseignez-vous !

Voici deux pistes possibles pour vous mettre en lien avec des personnes dans le besoin ou demander de l’aide:

Inès VIGNON, Joaquim LESNE et Xavier ERNST

Déjà parus sur notre site : 

Famille Salésienne